Le ministre Camille Edouard Jr veut lutter contre la détention préventive proglongée

Le Ministre de la justice, Me Camille Junior Edouard, et le Directeur a.i de la Police Nationale d’Haïti, Michel Ange Gédéon, lors d`une visite au commissariat de Petit-Goâve ont pu constater les mauvaises conditions de détention des prisonniers qui sont entassés à plus de 150 personnes dans des cellules de 30 m2.

Les prisonniers ont aussi fait part au ministre des nombreux abus dont ils sont l`objet et ont dénoncé le manque de soins de santé et de nourriture dont ils souffrent. De plus, la plupart d’entre eux n’ont jamais été entendus par un juge depuis 2 ou 3 ans voire même 8 ans, et ceci, pour de petits délits.

Le Ministre a exigé qu’ils subissent tous un examen de santé afin que l’on connaisse l’état réel de santé de chacun d’eux, car de nombreux prisonniers semblent souffrir d’infections et d’autres maladies contagieuses.

Pour sa part, Michel-Ange Gédéon a promis de doter le Commissariat de ressources humaines et de matériels nécessaires en vue de pouvoir combattre l’insécurité et le banditisme au niveau de la région des Palmes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *