Compte Facebook du Sén. Kedlaire : un fan zélé cautionne tout, Shervens crie au secours!

Monsieur Vilfranche Jean-Baptiste, je te présente toutes mes félicitations d’avoir échappé de la conjonctivite, ce qui t’a permis d’accepter, à coup sûr, de rédiger un texte aussi hilarant. À vouloir défendre le Sénateur, tu te fais paraître pour le bon et le vrai “Kedlarisé”. Je t’en congratule à l’excès…




En publiant le texte, je ne m’attendais pas à une telle réaction. Tu as pris du temps pour souligner des mots et des expressions que tu ne comprends même pas, pour défendre le Sénateur, conscient de la situation. Je ne vais pas continuer sur la même lancée que toi. Cela ne veut pas dire que je ne souhaiterais pas t’éclaircir sur ce que tu n’as pas compris dans mon texte. Par contre, je veux que tu lises d’abord ta réponse, la corriger et me la renvoyer, comme ça, tu pourras sortir de toi-même (Dévilfranchiser).

M. Vilfranche, tu as déformé le nom du Sénateur Kedlaire en Kedlaite, volé la lettre R dans Honorable (honoab), et avalé les majuscules dans “République” et “Etat”. Mon texte comprend cinq paragraphes, puis-je te demander pourquoi tu as utilisé le mot “Second”?

Me Kedlaite, oh non, Me Kedlaire, est-il réellement le plus eespecté? Ah! “respecté”. Pardonne-moi! Mon clavier est sur mode vilfranc… Mon frère, si le Sénateur sait que tu as réagi, il prendra des décisions sévères contre toi. Ce qui est sûr, c’est qu’il aura raison. Par dessus tout, je félicite ta constance. Mais il te faut une dernière lecture de ton texte et une recherche sérieuse sur ce qu’est la grammaire.




N.B.: Pour le verbe “opter”, la négation “Ne” et l’expression “vider ses entrailles, je t’ouvrirai les yeux lorsque tu auras fini de corriger ta réponse. .étre, aprês, autait, texte de Sénateur, cinq points de suspension(…..), etc. Cordialement.

Shervens JOSEPH
Réagissez : Haitireyel2017@gmail.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *