Kobybrake : Un jeune rappeur confirmé

(haitireyel.com).- “Un domaine pas trop bien vu par une bonne partie de la population… Cela n’empêche pas qu’un bon nombre de jeunes y prenne part. C’est le cas du jeune rappeur Kobybrake”




Il y a quelques années, le rap prend une autre allure dans le pays. Des jeunes, très tôt, se livrent dans le domaine. Pas pour devenir riche, mais pour exposer leurs talents.

Un domaine facile. Pas facile dans le sens du progrès, mais dans la production des textes et l’appréciation du grand public. Appart quelques grands artistes qui font la différence, il y a certains jeunes parmi eux les noms SakadVatican, Mawe et Kobybrake, pour ne citer que ceux-là, peuvent figurer. Ces trois jeunes briots du rap créole ont tendance à laisser de traces positives dans la mesure où leurs compositions sont de grandes valeurs.

Ils ont aussi un passé émouvant. Comme Kobybrake, de son vrai nom Beaubrun Neider, qui est originaire de l’île de La tortue. Il vit à Port-de-Paix. Malgré des pressions familiales, le jeune de 19 ans, n’a pas cessé les bras : question d’une vraie passion pour le domaine. Il a déjà perfomé dans diverses activités. En mai 2016, il a reçu le prix “Best freestyler” de RD production lors d’un concours marquant son troisième anniversaire. De Avril à Mai 2017, il a joué sa partition dans la composition de deux beaux morceaux titrés : “me sak freestyle” et “gadon bote”.




Hormis leur passion pour le rap, d’autres obstacles se sont toujours retrouvés sur leurs chemins. Particulièrement l’abstention de l’accompagnement de la classe économique c’est-à-dire, ces jeunes se voient souvent dans l’obligation de se décourager quand les problèmes économiques liés au manque d’encadrement persistent. En ce sens, comme il est question pour Kobybrake, c’est aussi vrai de dire que le devenir de la plupart de ces briots n’est pas assuré en dehors de l’intégration des patrons.

Alexis Abdias

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *