Lefranc DORELUS aborde un fait saillant de la société dans son tube!

(haitireyel.com).-

Si la richesse n`est pas incontournable pour le bonheur de l`amour, la pauvreté ne le sera pas non plus.
Lefranc DORELUS A.K.A Simba, après un grand nombre de collaborations avec des artistes par ses multiples refrains, expose une réalité vivantes des relations sentimentales à la vue de tous sous les flots d`un lyrisme romantique du genre RnB. ” Avan w marye, pase wèm”, rendu public depuis le 18 octobre dernier, est le titre annonciateur de sa démo solo dénommée « Lavi pi bèl lè nou renmen» .




Au début de la chanson, ce jeune virtuose narre son aventure avec une femme qu`il était complètement scotché depuis son enfance. Il se trouve qu`un voyage a conduit cette dernière loin de ses yeux tout en restant accrocher plus près de son cœur. Et après tant d`amertumes, une reprise de contact est faite. Mais quoique cet amour soit encore partagé, regrettablement la condition d’elle l’a contraint à se mettre en compagnie avec lui. « Simba, dezolé! Paske byento, m oblije marye_
», prévient-elle malgré son brûlant amour à son égard. Pourquoi ce choix, aimerait savoir Simba?

La paupérisation que la jeunesse haïtienne est en proie ne réduit pas à néant son goût sentimental, mais la complique et la limite énormément. « ou di m ou oblije, toufe santiman w, pou w fè yon chwa rasyonèl», explique la femme à cet apprenti psychologue de la faculté d’ethnologie. À cet effet, la théorie du choix rationnel ne devient pas seulement une théorie présente dans les sciences économiques et politiques, mais aussi dans le processus des choix conjugaux. « Avni w fòw asire, e maryaj sila pral koz ou rezide_», souligne-t-elle comme la raison d’être de son choix au détriment de Simba.




En effet, sa conviction est faite au gré de cette circonstance. « Anvan w marye, pase wè mwen; avan w ale nèt pase wè m», crie le chanteur classique auprès d’elle en respectant avec empathie sa prise de décision. De toute façon, cette invitation lui est sollicitée par le chansonnier maussade, soit peut-être pour l’offrir quelques choses, pour lui jeter un regard iconoclaste ou contestataire, pour l’admirer, la contempler et autres. Enfin, ils sont nombreux d`ici et d`ailleurs ceux ou celles qui sont obligés d’agir au mépris de leur désir pour s’accommoder conjoncturellement. C’est l’une des plus belles tounes que j’ai écoutée depuis cette année. Sur ce, je vous invite à écouter et partager sans modération cette chanson via ce lien ci-dessous pour encourager l’artiste.

Infoline: (+509) 4446-3766/ 4845-0298

Carlens NAPOLEON.
Le Philanthrope

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *