À 22 ans, Kenley Jean-Baptiste fait 22 Propositions à la jeunesse d’Haïti!

Port-au-Prince, Lundi 27 Novembre 2017  (haitireyel.com).-

Chers jeunes concitoyens,

C’est en proie à une bien douloureuse émotion que je vous adresse les écrits ci-joints.
À vous dire vrai, je suis un témoin de tout ce qui se passe au niveau de votre vie; ce n’est pas un secret de dire que vous vivotez à l’excès en Haïti, et que l’espoir mange indubitablement vos rêves dans ce coin de vie oublié du développement, un pays où les élites intellectuelles déracinées et intéressées pour l’essentiel, paraissent avoir totalement démissionné devant leur exigence ontologique ou leur justification sociologique d’être des lanternes sociales.




Ici, en Haïti, on naît, on maigrit, et on périt : le bien-être demeure encore une chance…
On nie l’importance de l’être à foison, ÇA DÉRANGE !
Moi, à l’instar d’André Malraux, je peux dire :<< Une vie ne vaut rien, mais rien ne vaut une vie>>. Ce qui fait que je suis toujours d’avis que l’homme est l’artisan ultime de son destin et que le destin d’un peuple, quelques vertigineux que puissent être les défis et quelqu’arbitraires que puissent être les aléas de l’histoire, est en définitive le reflet de la volonté ou de l’absence de volonté.
Conscient de cette situation macabre dans laquelle vous vivez, je me permets de vous faire solennellement, à l’occasion de mon 22ème anniversaire, 22 propositions très simples et qui, quoiqu’il en soit, ne sont pas au-delà des possibilités humaines :

1) SOYEZ SOLIDAIRES!
À l’heure qu’il est, il est un impérieux devoir de priser le vivre ensemble au centre de toutes les actions journalières. Les mauvaises pratiques doivent s’écarter de nous.
L’organisation est le maître-mot. Il est à noter que dans l’histoire du monde, aucun peuple n’a jamais su, sans solidarité, relever les défis du genre de ceux auxquels Haïti fait face aujourd’hui.
Nos ancêtres, pour trouver l’indépendance politique de notre chère Haïti, ont su, au coude à coude, batailler au profit de l’intérêt général. Ils ont essayé de mettre de côté tous les points de divergences qui pourraient entraver l’essor.

Alors, dorénavant, organisez-vous! Apprenez donc le sens et l’essence de l’organisation, cela a une importance majeure. Il est d’une obligation de se donner pour le maintien de la paix; l’atmosphère crisogène est un cancer qui fait devenir internée notre réalité vitale. Il faut lutter pour ça, car au dire de Roland Bacri : “Combattre pour la paix, il paraît que c’est de bonne guerre.”




2) INFORMEZ -VOUS ET FORMEZ-VOUS!
Vous n’êtes pas sans savoir que l’éducation est un agent incitateur pour parvenir sur la route du développement. Donc, il revient à tout un chacun de mettre l’accent sur le savoir, le savoir-être et le savoir-faire.
Prenez votre formation en mains, et essayez de combler ce que l’école vous donne.
À bien remarquer, en ce présent moment, nombreux sont les jeunes qui ne se donnent pas aux choses de l’esprit, ils ne veulent pas lire, leur moteur d’action demeure tout simplement le (bòdègèt) et le (chawa pete) sur toute la ligne. Ils oublient tous que lire, c’est boire et manger. L’esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas. C’est une idée clairement justifiée à travers les écrits de Victor Hugo (extraits de faits et croyances).
Aujourd’hui, l’Internet rend cela encore davantage possible. N’utilisez donc pas l’Internet juste pour échanger des messages électroniques, pour Facebooker, whastapper tout bonnement. Mais utilisez surtout l’Internet pour ce qu’il est, la plus grande bibliothèque du monde que l’humanité ait jamais rassemblée.

3) CRÉEZ DES CENTRES DE DÉBATS.
Pour assurer la postérité, le travail est énorme.
À coup sûr, il m’est d’avis que l’on ne réfléchit pas assez. L’on barvade. Alors, chers jeunes concitoyens, sachez que la pauvreté et la misère ne sont une malédiction que là où le génie de l’esprit humain n’est pas mis à profit. Nous sommes appelés à discuter unanimement et concomitamment sur tous les problèmes qui accablent notre pays ayant besoin d’un nouveau souffle. À nous d’alimenter l’explosion de cette idée neuve pouvant grandement nous porter main-forte à l’avenir.

4) Soyez intègres!
5) Planifiez votre vie!
6) Respectez vos engagements!
7) Ayez le sens de l’histoire!
😎 Aimez l’autre!
9) Ayez le sens de créativité!
10) Soyez des modèles!
11) Faîtes-vous de bons patriotes!
12) Visez toujours l’apogée!
13) Faîtes vous devenir de plus en plus influents!
14) Portez main-forte aux personnes en danger!
15) Continuez à espérer!
16) Soyez fidèles!
17) Faîtes de bons amis!
18) Ne gaspillez pas votre temps!
19) Protégez votre environnement!
20) Soyez toujours courageux!
21) Faîtes de la discipline votre moteur d’action!
22) Croyez en Dieu!

En effet, chers jeunes concitoyens, je suis foncièrement convaincu qu’il s’agit là des choses très brèves , très simples; au-delà de tous les autres besoins, ces responsabilités sont de taille. En tout cas, il ne s’agit pas là des
James-Kenley Jean-baptiste
choses qui dépassent votre génie; nous sommes tenus de les embrasser à bras le corps.
Allez, jeunesse haïtienne, osez le développement durable et intégré!
Vive Haïti!
Vive la démocratie!
Vive la jeunesse haïtienne dynamique et prospère!

M. Kenley Jean-Baptiste
Roikenley@gmail.com
32987272

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *