Mause Darline François honorée par CONOIPH

(haitireyel.com).-

Le jeudi 14 décembre 2017 à l’Hotel le Plaza, Mause-Darline Francois est honorée par la Coalition Nationale des Organisations pour l’Intégration des Personnes Handicapées (CONOIPH) pour son apport remarquable à la lutte pour l’inclusion des personnes handicapées, aux côtés de plusieurs autres personna


lités comme Dr Gérard LEON, orthopédiste de longue carière par exemple.

Dit on, aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années.
Une pensée sacramentelle qui se justifie dans la vie des êtres depuis des ans, au niveau des organisations et des Institutions.
Un sage eut à dire que celui qui veut le succès doit être collectif.
Beaucoup de leaders à travers le monde en sont conscients, en Haiti en particulier comme c’est le cas de Jean Jacques Dessalines, de Dumarsais Estimé, de Josué Jean Baptiste de CONOIPH, de Nikson Athis de LOIH, de Marie Laurence Josselyn Lassègue de IDEA et de Mause Darline François du Centre pour Inclusion de CBM.

Cette dernière à savoir Mause Darline exerce son leadership depuis une dizaine d’année dans le milieu haitien. Elle fait des plaidoyers dans les médias pour l’inclusion sociale et un meilleur traitement des personnes handicapées en particulier dans la socièté haitienne.

Selon le dernier rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), plus de 10% de la population mondiale vit avec un handicap. Mause étant touchée par cette situation tragique s’est décuplée d’efforts pour demander aux autorités haitiennes de se plancher sur la situation des haitiens spécialement les personnes handicapées car pour elle, plus on est pauvre, plus on est susceptible de devenir handicapé et vice versa.

Fort de cette réalité, une légion d’organisations ont su apprécier son travail, par là, parmi lesquelles on dénombre l’organisation féministe VIP Femmes, Le Gouvernement de Jeunesse Haitien, Bel talk show et récemment la Coalition Nationale des Organisations pour l’Intégration des Personnes Handicapées (CONOIPH).




Mause croit fermement que pour sauver le pays, il faut s’engager, s’affirmer et se responsabiliser en fonction de ce qu’on veut voir réaliser.

Aujourd’hui, Mause est soucieuse de voir que des valeurs comme l’intégrité, le patriotisme, le civisme, le bien être collectif, l’empathie et la culture de résultats soient les boussoles des institutions, ce , pour construire l’être idéal qui doit apporter le changement de demain.

Étant reconnaissante de toutes ces marques de respect et d’honneur à son égard, elle donne la garantie qu’elle va continuer à travailler pour une Haiti meilleure car pour elle c’est la façon la plus subliminale de marquer son éxistence et d’accomplir sa providentielle mission.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *